Psychothérapie brève

PRESENTATION DE LA METHODE

Une thérapie brève est un protocole structuré conçu pour permettre d’obtenir des changements rapidement sur des problématiques précises. Rapidement, cela signifie entre 3 et 10 séances.

La particularité de cette psychothérapie est de favoriser l’expression, dans toute leur intensité, des vécus et affects, souvent réprimés ou enfouis.  Elle s’attache en parallèle à mobiliser et renforcer les ressources de changement et capacités de résilience de la personne dans le respect de ses souhaits et désirs propres.

Commencer par une thérapie brève donne l’opportunité d’obtenir les changements voulus à moindre coût, en temps comme en argent,  tout en laissant la possibilité de prolonger sur un travail à moyen ou long terme (si besoin). L’inverse est par contre moins évident.

Attention, notez bien qu’il n’y pas de lien entre la durée, la profondeur du travail effectué ou son efficacité. En effet, il est possible d’aller en profondeur rapidement ou de rester dans un travail de surface pendant des années.

Les origines

Issue du champ des thérapies intégratives, cette psychothérapie, la T.B.S.I., est le résultat de 40 années de recherche. Elle a été créée par Jean-Marc Henriot, psychologue et psychanalyste, fondateur des GEP et de l’école AIDE PSY en France. Cette méthode se fonde sur les conceptions analytiques du fonctionnement psychique.

Son modèle d’intervention combine dans un ensemble cohérent et structuré, des outils et méthodes issus notamment, du référentiel humaniste (Carl Rogers), des thérapies brèves stratégiques de l’écolede Paolo Alto, des Thérapies centrées sur les solutions, (T.B.C.S.), de l’Analyse Transactionnelle (A.T.), de la PNL (Programmation Neuro-linguistique), de la thérapie des schémas et d’outils très spécifiques à la T.B.S.I.

En pratique

Cette psychothérapie est naturellement un temps d’expression et de liberté de paroles avec l’écoute et l’accompagnement bienveillants du thérapeute. Elle est aussi un échange dynamique que la personne consultante et le thérapeute effectuent ensemble.

 La 1ère Séance :

Elle dure entre 45mn et 1h15 . Cette séance est destinée à laisser un maximum de temps d’expression tout en suivant le déroulement classique d’une séance.

 Les séances suivantes :

Elles durent 45mn. Le respect de ce temps fait partie intégrante du travail. Il permet notamment de se sentir évoluer dans un cadre sécurisant.

Les séances se déroulent en quatre temps :
– Un partage sur les changements repérés.
– L’expression sur une problématique.
– Un travail sur la difficulté abordée.
– La recherche d’une nouvelle expérience visant le changement souhaité.

Le nombre de séances :

Une thérapie doit être la plus brève possible, mais elle se doit d’être aussi longue que nécessaire. Le nombre de séances variera donc en fonction de la nature de l’objectif fixé et de l’implication dans la thérapie, le succès de la thérapie reposant prioritairement sur une implication active dans le processus thérapeutique.

La fréquence des séances : 

Les premières séances se dérouleront, en moyenne, au rythme de tous les huit jours. Elles pourront ensuite être plus espacées, en fonction des nécessités et de l’avancement du travail.

Bienfaits et contre-indications

Le champ d’intervention des thérapies brèves est très large. On peut consulter autant pour des difficultés ponctuelles que pour des troubles présents depuis des années. Il est possible de traiter autant de “grands traumatismes” que des “micro-traumas” ou autres difficultés.

Différentes méthodes de thérapie brève coexistent. Chaque type de thérapie s’appuie sur des mécanismes particuliers et permet certains résultats à un moment donné.L’efficacité d’une thérapie dépend de l’adéquation entre la méthode employée, les problématiques traitées, le thérapeute et les besoins du patient. La motivation de la personne qui consulte et l’alliance avec le thérapeute sont déterminantes.C’est pourquoi je privilégie des méthodes qui renforcent la motivation de mes patients.

La psychothérapie est de plus en plus reconnue dans le milieu médical comme un des traitements les plus efficaces pour : Retouver confiance, Mieux gérer le stress, Dépasser certains vécus ou blocages, Surmonter des évènements, Faire face à une transition, Traiter des symptômes, …

Contre-indications

Une thérapie brève ne suffit pas en elle-même à traiter certaines problématiques. Un accompagnement global et/ou sur le long terme doit alors être proposé : Altérations majeures de l’identité, Altérations majeures du rapport à la réalité, Dépendance alcoolique, Troubles addictifs aigus et chroniques, Troubles du spectre autistique, Troubles obsessionnels compulsifs, Anorexie mentale, Soins sous contrainte.

PRÉSENTATION DE NOS PRATICIENS FORMES À CETTE MÉTHODE

Corinne Domer – Thérapeute en psychothérapie brève

Corinne Domer – Thérapeute en psychothérapie brève

Formation 

– Thérapeute titulaire en thérapie Brève Self Inductive, 2015-2018, Ecole AIDE PSY, Paris.

– Animatrice de groupes thérapeutiques, 2019, Ecole AIDE PSY Paris.

– Groupes de supervision, Paris et Bordeaux depuis 2018 (pratique à vie).

– Depuis septembre 2019 :Formation en psychanalyse Rêve Eveillé.

– Master 2 en sciences humaines, Université de Tours.

– Travil personnel approfondi en psychothérapie : suivi individuel et groupes thérapeutiques.

Techniques complémentaires 

Animation de groupes thérapeutiques (groupes de paroles, stages, séminaires, …)

Depuis septembre 2019 : Formation en cours en psychanalyse Rêve Eveillé, Ecole AIDE PSY, Paris.

Coordonnées 

PHILAE, Espace de Bien-Être et de Santé

38 avenue John Kennedy

36000 Châteauroux

06 88 93 29 50

psy.corinnedomer@gmail.com

https://domercorinne.wixsite.com/psychotherapie

RDV en ligne, 24/24h :  clicrdv.com