Yoga

PRESENTATION DE LA METHODE

Le yoga est un état d’union ou d’harmonie absolue avec soi, avec l’environnement. Cet état d’union est révélé à l’endroit même où les opposés se rencontrent, notre centre.

Présentation du Hatha Yoga :

Le hatha yoga nous offre des techniques pour atteindre cet état en travaillant sur le corps et la respiration par l’intermédiaire de postures.

Les postures permettent d’assouplir, de muscler le corps en profondeur et d’apaiser le système nerveux. Le travail en pleine conscience permet d’éviter les risques de blessures. Le corps ainsi libéré de ses tensions et des ses douleurs, favorise la concentration, apaise le système nerveux et prépare l’esprit à la méditation. 

Présentation du Yoga de Désikachar :

Le yoga de Désikachar est dans la lignée de Krishnamacharya.

C’est une pratique sur le corps, le souffle et l’esprit.
– le corps avec un travail postural ou asana
– le souffle avec le pranayama (nous abordons les différentes techniques respiratoires spécifiques au yoga)
– et l’esprit (avec concentration, méditation, mantras)

Il sera recherché l’ assouplissement du corps, la santé physique, une détente corporelle et mentale. C’est une quête du bien-être : il s’agit d’être bien avec soi-même (dans la tête et dans le corps) et  bien avec les autres.
Et dans cette pratique proche de l’enseignement traditionnel indien, on cherchera aussi à aller au-delà du corps avec une visée spirituelle afin d’éveiller notre conscience.

 Le travail sur le corps, le souffle et l’esprit prend alors une dimension plus subtile : la paix intérieure devient Joie (ananda), la détente de l’esprit devient Sagesse, l’harmonie avec l’environnement devient Communion avec l’Absolu,

Il ne s’agit plus simplement d’être bien avec soi-même, mais  d’ETRE.

Les caractéristiques de ce yoga  s’appuie sur plusieurs notions :
– Viniyoga
 :Adaptation de la pratique aux besoins et aux capacités de l’élève, de manière à ne pas se faire mal. Adapter, c’est aller moins loin dans une posture ou prendre un niveau qui nous convient, le yoga n’étant pas une compétition.
– Vinyasa : Synchronisation du souffle et du mouvement du corps : c’est-à-dire un mouvement à l’inspir, un mouvement à l’expir
– Krama : notion de progression dans la posture. A l’aide du souffle, on progresse petit à petit dans la prise de la posture
Bhavana :  concentration sur le mouvement, sur le souffle, sur nos sens pour être dans une présence à soi-même.
–  les 3 piliers des « yoga-sutras de Patanjali » : notion de Tapas (une certaine rigueur et intensité dans la pratique, tout en respectant ses limites) ; notion de svadhaya (connaissance du Soi, par le processus d’intériorisation inhérent au yoga) ; notion d’Ishvarapranidhana (l’abandon à ce qui est pour développer un état d’esprit de détachement intérieur)

Les origines

Le yoga est une école de philosophie indienne qui se pratiquait en Inde dès le IIè millénaire avant J.C, à peu près.Mais il est difficile de dater avec certitude son apparition, dans la mesure où à cette époque, n’existait aucun manuel de yoga. L’enseignement était transmis par voie orale directement de maître à disciple.

On commence à trouver des références à certaines techniques du yoga dans les textes les plus anciens du védisme : les 4 Védasdont l’écriture s’échelonne du 15è au 10è siècle avant J.C.
Il faut attendre 1500 après J.C., pour voir apparaître des ouvrages sur le yoga, dont les plus connus sont :

  • la Hatha-yoga pradipika, datant de 1500 après J.C., texte qui regroupe et expose des techniques de yoga (asana et pranayama = technique posturale et respiratoire), issues de cet enseignement millénaire.
  • les Yogas-sutras de Patanjali,du 2è siècle après J.C., ouvrage qui ne mentionne aucune technique précise, mais qui expose le but et les bases philosophiques du yoga et qui décrit le processus d’intériorisation et de méditation de cette pratique.

Vers la fin du 19è siècle, cette nouvelle approche de l’homme, qu’apporte l’hindouisme et le yoga, commence à intéresser l’occident. Un  courant philosophique apparaît : l’indianisme (ou orientalisme), dont les théosophes sont issus (la société des théosophes de Mme BLAVATSKY qui fait venir de jeunes hindous en occident, comme Krishnamurti ou Nehru).

Il faut attendre 1930 pour que les occidentaux commencent à s’intéresser à la pratique elle-même ( comme LANZA DEL VASTO)

Le 1erlivre occidental sur le Hatha-yoga et ses techniques est dû à  Félix Gillot. Il paraît en 1936 sous le nom de KERNIEZ.

Mais le yoga a du mal à se développer, car c’est la période de la 2èmeguerre mondiale.

C’est  après la guerre vers 1950 que commencent à émerger des cours de yoga (avec Lucien FERRER, MAHESH, GURDJIEFF)

Mais cela se développe surtout en 1968période de revendication d’ une autre façon de vivre (avec le mouvement Hippie), un retour à la terre (avec Thoreau), retour à des valeurs simples et essentielles, une redécouverte de l’ETRE.

En pratique

Hatha Yoga :

Les séances durent 1h. Elles commencent par une prise de conscience de la respiration, suivie par des postures (asanas) et elles finissent par une relaxation.

Chacun évolue à son rythme et ajuste les postures en fonction de ses capacités. Le but est avant tout d apprendre à connaître son corps et sa respiration pour avancer dans les postures de manière aussi naturelle que possible en lâchant prise des barrières mentales que l’on se créer et des appréhensions et autres à priori.

Yoga de Désikachar :

Les cours durent 1 h 30.
– nous commençons en position allongée pour se recentrer, prendre conscience de son corps et mettre en place le pranayama de base (maîtrise du souffle ou conscience du souffle)
– puis une série de postures (allongées, assises ou debout) avec un thème central, et kriya yoga avec les bandhas. Les postures, synchronisées avec le souffle, sont prises en dynamique pour préparer le corps, puis tenues en statique, quelques minutes, à l’aide du souffle pour apprendre à poser le corps et à poser l’esprit, ICI et MAINTENANT.
– nous terminons par une assise avec exercices de pranayama , puis méditation, et mantras pour les cours avancés.
– le cours se termine en position allongée, avec relaxation guidée.

Bienfaits et contre-indications

Les bienfaits sont multiples. Une pratique régulière augmente la concentration, diminue les stress, l’anxiété, les insomnies. Lutte contre les problèmes de fatigue. 

Assouplie, muscle le corps en profondeur, améliore la mobilité et la stabilité. Soulage les douleurs d’articulation, de sciatique, problème de dos….

Le yoga peut soulager divers types de maladies si répandues aujourd’hui, telles que l’hypertension, les problèmes respiratoires, les troubles digestifs, les migraines, le mal de dos, la dépression, l’anxiété, diabète,  etc……..
Le travail respiratoire va aussi avoir un impact important en provoquant un massage physiologique. Il va permettre aussi de désencrasser l’organisme et de vivifier les anticorps, et ainsi renforcer la résistance de l’organisme aux maladies

Enfin, le yoga permet de débloquer et faire circuler les énergies subtiles.

Contre indications : Voir avec l’instructeur en cas de problèmes particuliers.

PRÉSENTATION DE NOS PRATICIENS FORMES À CETTE MÉTHODE

Stéfanie Joyce – Hatha Yoga

Stéfanie Joyce – Hatha Yoga

Formation 

Mindbodyyoga 200 hrs Professeurs de yoga à Gold Coast Australie

Techniques complémentaires 

Massage Thailandais, Balinais, Californien-Suédois

Coordonnées 

06.44.08.33.32

stefanie.joyce@yahoo.fr

www.bien-etre-et-sagesse.com

Fb :bien-être et sagesse – yoga

 

Muriel Dechorgnat – Yoga de Désikachar 

Muriel Dechorgnat – Yoga de Désikachar

Formation 

Pratique du yoga depuis 1979, à Aix en Provence, avec le Yoga de la non-dualité (ou yoga du cachemire) avec Jean Klein.

Formation de professeur de yoga (yoga de désikachar), sur 4 ans, de 1992 à 1996,  à la FNEY (fédération nationale des enseignants de yoga ), à Paris

De 1991 à 2010  j’ai suivi les enseignements bouddhistes et la pratique de la méditation, aux centres tibétains : Kagyu LIng à Plaige (dans le Morvan), Karma Ling à St Hugon (en Savoie), et Daghpo Kagyu-ling à St Léon sur Vézère (en Dordogne)

Depuis 2015, je suis les enseignements  du Swami Veetamohananda ( yoga védique, méditation, et yoga nidra) au centre védantique de Gretz (en Seine et Marne).

Depuis 2013, je vais tous les ans en Inde, pour m’immerger dans la culture indienne et pratiquer le yoga avec Ajit SARKAR ou Anuradha Choudry et Vinaya Bhavati.

Techniques complémentaires 

Formation de tarothérapeute ( tarot de marseille, arbre généalogique), sur 4 ans, de 1985 à 1989 au centre Conscience de Francisco et Yolaine Cantalejo, à Paris.
Avec Yolaine Cantalejo, psychanalyste, sur la même période, travail personnel  d’analyse, base essentielle pour enseigner.
Stages de tarot de marseille avec Alessandro Jodorowsky, en 1983  et 1984.

Coordonnées 

06 73 32 11 91

muriel.dechorgnat@sfr.fr

www.centre-yoga-et-bien-etre.com

les cours sont dispensés, à Argenton sur creuse, Châteauroux, Chaillac, Orsennes, Le Blanc